mercredi 10 juillet 2013

le 10 juillet 1924

      Le Finlandais Paavo Nurmi remporte la médaille d'or du 1.500 mètres des Jeux olympiques de Paris. Une heure plus tard il est au départ du 5.000 qu'il gagne dans la douleur. Il est décidément un dieu du stade. Son palmarès est éloquent : neuf médailles d'or olympiques - sept individuelles, deux par équipe -, trente et un records du monde du 1.500 mètres à celui de l'heure de 1921 à 1931. La "foulée d'or” de "l'homme au chronomètre" marque l'olympisme moderne.  
Posté par bellestlavie à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :