..ces arbres dans la fin de l'hiver, représentent très bien cette saison: l'hiver..en tout cas, c'est ainsi que sur mon ile je me représentais  cette saison:maintenant j'en ai les sensations, en plus de l'image...Et on ne pense pas que dans  les jours qui vont suivre , le vert, va recouvrir ces arbres donnant une note printanière à ce lieu... Bien sûr que chez moi, les arbres perdent aussi leurs feuilles, mais c'est si rapides, que je ne faisais pas de différence entre ces 2 seules saisons qui existent en Nouvelle Calédonie : la saison chaude et la saison fraiche..

 

 

...En ce moment, débute un semblant d'automne: pluie, vent, et ces feuilles qui tombent, mais ce n'est pas toujours de même pour les années qui se suivent.Par exemple je me rappelle de la naissance de mon fils ainé: un 29 mars, ou nous étions obligés de faire la route de nuit, tellement la chaleur était présente et dangereuse pour un nourrisson..et même de nuit, mon BB avait  de belles cloques de chaleur sur tout le visage.. La bas: pour un nourrisson :un mini biberon d'eau est obligatoire entre ses tétées..et l'année d'après, c'est une pluie presque automnale qui sévit sur l'ile.. la saison fraiche a pour journée type: le matin: brouillard, fraicheur:jusqu'à 6° :donc pull ,ensuite vers 11h: tout remonte, et on enlève le pull: facilement  du 25°mais tout dépend: chaque année n'est pas la même et puis surtout le thermomètre n'est pas  un objet courant dans les  chaumières calédoniennes: nous regardons le ciel et là on se fait sa météo.. ensuite après le repas( qui est à 11h) , le soleil nous accompagne encore un peu, mais vers 16h: le rideau tombe: mais lorsque je vous dis que ça tombe: c'est qu' en une minute, le soleil a disparu  laissant un ciel sombre et l'air frais.. Vers 18h: la nuit est là..Mais  ça: c'est pour toute l'année, car il n'y a pas de décalage comme dans hémisphère Nord..

 

...Et il y a ce vent:l' alizé , qui peu gâcher une belle journée ensoleillée en saison fraiche, mais qui est le bienvenu en saison chaude..Mais il y a tellement de paradoxes sur cette île du bout du monde!! rien n'est jamais la même chose, et le calédonien, vit sans quotidien sans se poser de question..

 

...Donc lorsque je voyais ce genre d'image , je n’imaginais pas tant de froid ou tant de changement si flagrant...Et pour moi, c'est une vraie richesse :aussi...!!!!

 

 

2008

2009

2010